})(window,document,'script','dataLayer','GTM-MT33R828');
Hiba RIZKALLAH
Cabinet d'avocats pénalistes
 

Maître RIZKALLAH, avocat à Paris

Le droit de se taire


173 vues

La notification du droit de se taire doit être réalisée avant les débats sur la requête en nullité, autrement, elle est tardive et le grief est présumé. (Crim. 16 oct. 2019, n° 18-86.614)

L’ obligation de notifier au prévenu son droit de se taire, prévue par l’article 406 du code de procédure pénale, n’est pas applicable devant la juridiction correctionnelle lorsque celle-ci est appelée à se prononcer uniquement sur les peines.
(Crim. 17 nov. 2021, n° 21-80.567)

Telle obligation n’a pas non plus à être réitérée lors de la réouverture des débats (Crim. 16 juin 2021, n° 19-86.630,

Le 23 novembre 2021, la Cour de cassation juge toutefois qu’il n’y a pas d’irrégularité sans grief. (Crim. 23 nov. 2021, FS-B, n° 20-80.675). En cas d’absence de notification, le grief est présumé. Si la notification est tardive, le grief est présumé si et seulement si le prévenu a pris la parole. Si celui-ci a gardé le silence, le grief est exclu.
 


Articles similaires

Catégories

Derniers articles

À la une

Acquittement de l'un des accusés par la cour d'assises de PONTOISE

25 Avr 2022

Me Hiba RIZKALLAH obtient l'acquittement de l'un des accusés.
La cour d’assises a retenu la légitime défense qu’elle avait invoquée.
https://www.leparisien.f...

À la une

La saisie de cocaïne de 733 kg aux Gambier

07 Avr 2022

https://www.radio1.pf/la-saisie-de-cocaine-aux-gambier-attaquee-mais-legale/

Accusé du viol de 3 femmes, Jacky K. est acquitté en appel par la cour d'assises de NANCY

29 Déc 2023

Après avoir été condamné à la peine de 16 ans par la cour d'assises de Meurthe et Moselle pour le viol de 3 femmes, Jacky K. décide d'être assisté devant la ...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.